3 conseils avant de s’expatrier en Thaïlande

30 décembre 2013

3 conseils avant de s’expatrier en Thaïlande

De plus en plus d’investisseurs étrangers caressent le rêve de pouvoir vivre dans ce pays asiatique qui semble très attractif et qui réunit toutes les conditions nécessaires. En effet, l’accueil est très chaleureux, le marché immobilier au beau fixe et les possibilités de vivre aisément avec un revenu régulier sont assurées. Cependant, il est essentiel de connaître avant le départ quelles sont les conditions sur place.

Maîtriser la langue parlée

s'installer en Thaïlande

Il est évident que peu de personnes vont prendre le temps d’apprendre le thaï afin de se fondre complètement à la population. De ce fait, l’anglais apparaît comme absolument nécessaire car il apparaît comme la seconde langue la plus utilisée sur place.  Il est donc essentiel de se projeter dans son nouveau mode de vie avant de s’y installer réellement.

Les formalités administratives

s'installer en ThaïlandePour pouvoir s’installer en Thaïlande, il sera indispensable de se rendre auprès du consulat thaïlandais de son pays d’origine qui va alors délivrer un visa d’une durée maximale de 12 mois. Il faudra alors préciser quelle est la raison de ce départ en indiquant notamment s’il s’agit d’études, d’une retraite dans le pays asiatique ou s’il s’agit d’une volonté de s’installer de façon durable.

Il est donc recommandé de se renseigner en amont car le consulat va nécessairement étudier les capacités financières de la personne candidate afin de s’assurer qu’elle ne sera pas à la charge de l’Etat sur place. Pour devenir résident permanent , il faudra au préalable passer par un visa temporaire puis déposer une demande en bonne et due forme au moment opportun.

 

Les précautions à prendre avant le départ

Avant de partir s’installer en Thaïlande, il faudra se renseigner sur les conditions sanitaires. Il apparaît qu’aucun vaccin n’est obligatoire mais que selon la région visée, un traitement contre le paludisme sera conseillé. Il sera réellement essentiel de souscrire une assurance expatriation spécialement conçue pour la Thaïlande car même si le pays dispose d’hôpitaux et de praticiens de qualité, aucune prise en charge des frais de santé n’est mise en place et la facture peut être conséquente.

Poursuivez votre lecture :

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Note : Votre courriel ne sera jamais publié.