La tendance mode de l’été 2018, pour les hommes

30 mai 2018

La tendance mode de l’été 2018, pour les hommes

Cette année, les créateurs ont pris en compte l’impératif économique dans l’élaboration de leurs collections de vêtements pour homme, printemps-été 2018. Cette fois-ci, on peut saluer l’effort des créateurs de ne pas trop tirer sur l’originalité et les formes qui se démodent en une saison. Les hommes aiment garder leurs habits très longtemps. Voici trois effets de mode qui ont tout compris.

La tendance « casual »

Les hommes ne sont pas nécessairement passionnés de shopping, et ne cherchent pas à avoir un dressing à rallonge avec un type de vêtement pour chaque circonstance. Cette année, les créateurs les plus soucieux du confort des hommes ont tenté de joindre à la fois le côté pratique et l’élégance dans un style « casual chic ». Cela donne des tenues que l’on peut aussi bien porter au quotidien que dans les occasions particulières. 

Le made in France

Depuis la diffusion du reportage, « 100% made in France » a éveillé la conscience de beaucoup de jeunes Français. Premièrement, ces derniers sont beaucoup plus regardants sur la provenance de leurs vêtements. De nombreux créateurs se sont lancés dans la tendance et relocalisent la production. Il n’est désormais plus rare de trouver une chemise pour homme fabriquée en France. Deuxièmement, les hommes n’hésitent plus à investir plus d’argent dans leurs habits si les tissus sont plus résistants et durent plus longtemps.

La tendance éco-responsable

Nous sommes de plus en plus soucieux de la provenance de nos vêtements et notamment sur le fait de savoir s’ils sont respectueux de notre environnement naturel. Tout d’abord, on recherche des textiles qui ne polluent pas (notamment dans les résidus des teintures utilisées), qui ne contribuent pas à la déforestation, à la pollution de l’atmosphère du fait du transport. Ensuite, ils sont soucieux de lutter contre la souffrance animale. De nombreux créateurs tentent de lancer des collections de vêtements écologiques ou refusent d’utiliser de la fourrure animale. Certains se sont même lancés dans l’aventure Vegan.

Poursuivez votre lecture :

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Note : Votre courriel ne sera jamais publié.