Tout savoir sur la ptose mammaire

28 décembre 2015

Tout savoir sur la ptose mammaire

La plupart des femmes, si ce n’est la totalité, ont toujours besoin de paraitre bien aux yeux de la société. Elles accordent ainsi beaucoup d’importance à l’esthétique de leur corps.

La ptose mammaire constitue un réel problème pour les femmes, coquettes ou pas, car cette pathologie se traduit par la chute des seins. Pour certaines, les seins constituent un véritable atout de séduction, et avoir les seins qui tombent n’est pas vraiment esthétique pour les femmes, qu’elles soient encore jeunes ou issues d’un certain âge.

chirurgie-esthetique-brest_augmentation-mammaire

Ainsi, beaucoup de femmes font appel à la chirurgie pour corriger ce petit problème d’ordre esthétique. Le Docteur Hunsinger est un spécialiste de la ptose mammaire et son site vous expliquera également les concepts de cooltech et acide hyaluronique paris.

Les étapes de l’intervention

Avant l’opération, une consultation préalable est obligatoire afin d’effectuer un bilan ainsi qu’une mammographie et une échographie. Pour les consommateurs de cigarettes, un mois d’abstinence avant et après l’intervention est exigée afin de faciliter la cicatrisation.

La prise de médicaments contraceptifs ou contenants de l’aspirine sont également à éviter afin de réduire tout risque potentiel. La durée de l’intervention varie de 1h30 à 3h en fonction de l’importance de la ptose. Le patient est soumis à une anesthésie générale et son hospitalisation peut durer jusqu’à 2 jours.

Origine-ptose-mammaire

La chirurgie de la ptose mammaire

La ptose mammaire peut être définie comme étant la chute des seins. Cela est dû à l’affaissement de la glande mammaire et de la distension de la peau. La cause de cette chute peut être d’origine naturelle à cause de l’âge ou à la suite d’une grossesse. Soit, elle est associée à une hypotrophie mammaire, c’est-à-dire, des petits seins, dont le traitement consister à poser des implants.

Soit elle est associée à une hypertrophie mammaire, ou gros seins, et nécessite une réduction mammaire comme traitement. Le principe de la chirurgie de la ptose mammaire consiste, donc, à remonter les seins et l’aréole puis à concentrer la glande afin d’obtenir une forme esthétique et voluptueuse.

plastie-mammaire-1363176584

La ptose mammaire étant une forme de chirurgie, il est donc possible d’apercevoir des cicatrices après l’intervention. Mais l’importance ces cicatrices dépendront généralement de l’ampleur de l’opération. Les cicatrices les plus courantes prennent la forme d’un T inversé. Si la ptose n’est pas très importante, il est possible que seule la cicatrice verticale soit visible.

Si la ptose est minime, la cicatrice visible prendra la forme d’une petite incision. Pour ce qui est des risques encourus, ils sont assez rares, mais dépendent essentiellement de la qualification du praticien. En effet, ces risques sont liés à l’anesthésie et aux compétences du chirurgien.

Poursuivez votre lecture :

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Note : Votre courriel ne sera jamais publié.