Quels aliments privilégier pour venir à bout de la perte des cheveux ?

13 mai 2019

Quels aliments privilégier pour venir à bout de la perte des cheveux ?

Saviez-vous que l’état de nos cheveux est lié à notre alimentation ? Effectivement, d’après les études scientifiques, les cheveux ternes, rêches, difficiles à coiffer et manquent de volume peuvent être dus à une carence alimentaire, notamment à certains nutriments.

Alors, si l’on souhaite venir à bout de ce problème capillaire, il faudra combler ce manque au plus vite et privilégier les aliments sains et équilibrés.

Les aliments riches en protéines

Les aliments riches en protéines

Avant tout, il faut savoir que nos cheveux sont constitués de protéines, que l’on connait sous le nom de kératine. Toutefois, avec le temps, surtout à cause de la chute quotidienne, nous perdons ces protéines.

Ainsi, afin que le cuir chevelu puisse pousser correctement, nous devons combler ce manque. C’est la raison pour laquelle, on devra privilégier les aliments riches en protéines. Ici, il faut éviter de choisir n’importe lequel. Si possible, optez pour les poissons gras (hareng, sardine, thon, maquereau, truite, etc.).

Les acides gras qu’ils apportent sont essentiels pour la croissance de nos cheveux. En plus, ils ne favorisent pas l’augmentation du cholestérol. Ils sont également excellents pour la ligne.

Les aliments riches en fer

Les aliments riches en fer

La carence en fer est préjudiciable pour nos cheveux, car ils deviennent ternes, difficiles à coiffer et manquent de volume. Cela s’explique certainement par le rôle de ce nutriment pour l’oxygénation des tissus pileux.

Ainsi, si l’on manque par exemple de fer, nos globules rouges seraient incapables de nourrir les tissus responsables de la croissance des cheveux. C’est à ce moment-là que l’on commence à les perdre. Les cuticules peuvent également se fragiliser et perdent leur éclat.

Pour éviter ce genre de situation, privilégiez dans ce cas les aliments riches en fer, comme les foies de volaille, les haricots blancs, les viandes rouges, les œufs, les légumineuses, le chocolat, la salade, les choux et bien d’autres encore.

Mais, si nécessaire, essayez d’associer les produits d’origine animale et végétale, afin de faciliter l’assimilation par l’organisme.

Les fruits et légumes

Nous n’avons pas assez de dire que les fruits et légumes sont essentiels pour avoir une santé de fer, mais également pour avoir des cheveux soyeux. Comme ils sont riches en antioxydants, ils fortifient, densifient et hydratent même les tiges capillaires.

Ils sont d’ailleurs nombreux sur le marché. Côté fruits, nous pouvons par exemple opter pour les fraises, les agrumes, l’avocat, l’ananas, etc. Quant aux légumes, il est possible de les cuisiner au gré de nos envies.

À titre d’exemple, nous pouvons opter pour la soupe, la salade, la cuisson à vapeur, et bien d’autres encore.

Dans tous les cas, la perte des cheveux n’est pas seulement liée à une carence alimentaire. En effet, elle peut également être due à l’usage fréquent des appareils chauffants (fer à lisser, sèche-cheveux, brushing à répétition, etc.), et à l’utilisation des soins inadaptés.

Poursuivez votre lecture :

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Note : Votre courriel ne sera jamais publié.