A la découverte du chat des sables

6 septembre 2016

A la découverte du chat des sables

Notre planète regorge de nombreuses créatures mystérieuses et vraiment étonnantes. Tel que le chat des sables, un petit félin originaire des régions désertiques du Moyen-Orient (Maroc, Algérie, Tunisie, Egypte, Israël…). Il s’agit d’un chat sauvage bien particulier puisqu’il peut survivre sans problème dans le désert. Photographié pour la première fois en 2005, ce n’est que 10 ans plus tard que les scientifiques parviennent de nouveau à l’immortaliser sur images numériques. Découvrons ensemble l’histoire ainsi que les particularités de ce petit félin pas comme les autres.

Qui est donc le chat des sables ?

Un petit félin rare et vraiment étonnant! Comme son nom l’indique, le chat des sables (ou Felis margarita) est un petit félin sauvage qu’on retrouve dans les zones désertiques, principalement celles de l’Afrique du nord. S’il vit principalement dans les déserts sablonneux, on peut également le rencontrer dans les plaines et vallées rocheuses à faible végétation.

595272

C’est un chat sauvage à la fois nocturne, terrestre et solitaire : bref, il s’agit d’un animal vraiment discret et difficile à repérer. D’où le manque évident de photos et informations le concernant. Baignant toujours dans le mystère, le chat des sables suscite curiosité et fascination chez plusieurs chercheurs. Ces derniers sont d’ailleurs nombreux à vouloir percer tous ses secrets.

Le « Peter Pan » des petits félins !

Le chat des sables possède la particularité de garder une apparence de chaton toute sa vie. Ainsi à l’âge adulte, ce petit félin sauvage ressemble toujours à une adorable petite boule de poils : il possède en effet un petit corps rond ainsi que des pattes courtes.

Israele-rarissimi-gatti-delle-sabbie-4-630x420

Sa petite bouille se caractérise par une tête grande et large, rehaussée par des oreilles très hautes. Le tout est admirablement complété par une fourrure dense et soyeuse qui peut être sablée, gris clair, ou voire même striée de belles zébrures brun foncé le long des pattes. Bref, le chat des sables est une véritable petite merveille de la nature !

Un organisme parfaitement adapté à la rude vie du désert 

Pouvant vivre sans difficulté dans le désert, le chat des sables est doté d’un organisme vraiment exceptionnel : il présente notamment une couche dense de poils touffus sur le dessus des pattes, dont le but est de protéger leur garniture contre les sables chauds et les vents desséchants. Ce petit félin du désert présente également des « oreilles intérieures » qui lui confèrent une ouïe exceptionnelle et lui permet ainsi de détecter plus facilement ses proies.

4-QbUl5meMGBK5fNoKIoKX9Lzvo

Extrêmement résistant au froid et à la chaleur, le chat des sables peut survivre à des températures entre -5 °C  et 52 °C ! Et côté nourriture, il se régale de tout ce que le désert a à lui offrir : insectes, oiseaux, serpents, gerbilles… Enfin, ce petit félin sauvage peut aussi survivre des mois sans boire, se contentant simplement de l’eau qu’il trouve dans sa nourriture. Bref, c’est décidemment une espèce à part, parfaitement taillée pour la rude vie du désert !

Une espèce étonnante mais en danger

Selon l’Union Internationale pour la conservation de la nature, le chat des sables est une espèce « quasi menacée » en Afrique et « en danger » dans les Emirats Arabes Unis. Des études ont en effet révélé que plus de 60 % des chatons nés en captivités mourraient bien avant leur 1 mois, principalement à cause de la négligence de la mère.

le-parc-des-felins-lumigny-nesles-ormeaux-1360256418

Cette espèce est également très sensible à divers maladies respiratoires qui peuvent leur être fatales. Mais son principal ennemi reste l’homme : d’ailleurs pour préserver l’espèce de l’extinction, de nombreux pays tels que l’Algérie, l’Iran ou l’Israël interdisent la chasse du chat des sables.

Poursuivez votre lecture :

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Note : Votre courriel ne sera jamais publié.