L’assassin : sur le point de devenir le plus gros succès du cinéma taïwanais

25 mars 2016

L’assassin : sur le point de devenir le plus gros succès du cinéma taïwanais

Présenté au cours de l’édition 2015 du Festival de Cannes, l’assassin, en anglais « the assassin » sort dans les salles obscures depuis quelques semaines. Il n’est pas sans rappeler que cet émouvant film a reçu le prix de la mise en scène. En effet, c’est la mise en scène qui a donné une dimension nettement plus artistique à ce chef-d’œuvre.

Si vous aimez les films qui mélangent péplums et action, sous aucun prétexte ne manquez pas « l’assassin ».

Hou Hsioa Hsien : quelques mots sur le réalisateur du film

shuqi-theassassin

Hou Hsioa Hsien est le cinéaste à qui nous devons « l’assassin ». Il est également derrière de nombreux films cultes comme il en est le cas de Millénium Mambo sorti en 2001 et The three times sorti en 2005. Bien qu’Hou Hsioa Hsien fût apprécié pour ses films à caractères sociaux, cette fois-ci, il a décidé de se pencher sur des faits historiques. L’histoire se déroule au IX e siècle pendant la dynastie Chang et sur fond de luttes de clans et de pouvoir.

Synopsis du film

sub_jpg_1484_jpeg_9313.jpeg_north_499x_white

L’assassin raconte l’histoire de Nie Yinniang qui est obligée de partir pour oublier son amour de jeunesse et qui n’est autre que son cousin. Durant son exil, Nie Yinniang a été initiée aux arts martiaux par une nonne taôiste. Après être revenue dans sa province, elle a décidé de devenir une justicière qui s’est donné la mission d’éliminer les tyrans. C’est alors qu’elle a reçu l’ordre de tuer le gouverneur de la Province de Weibo et qui se trouvait être son ancien amour de jeunesse : son cousin Tian Ji’an. Nie Yinniang est confronté à un sacré dilemme, si elle épargne son cousin, elle risque d’être à jamais bannie de la confrérie des assassins.

Bien que les scènes d’action de ce film soient magistrales, « l’assassin » demeure avant tout une œuvre d’intrigue, et c’est que le public recherche le plus dans des fictions de ce genre.

Poursuivez votre lecture :

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Note : Votre courriel ne sera jamais publié.