Insolite : un cambriolage genevois raté parcourt le monde entier

9 septembre 2014

Insolite : un cambriolage genevois raté parcourt le monde entier

Parmi les nombreuses vidéos de cambriolage raté enregistré à partir d’une caméra de surveillance, cette vidéo genevoise a fait le tour du monde en l’espace d’un an. Il s’agit d’un larcin qui met en scène deux voleurs ayant comme masque, des cartons de bières pour cacher leur identité.

Malgré le fait que l’épicerie ait été dévalisée, l’épicier Mustafa Ibrahim trouvait cette scène à la fois hilarante et irréelle en la découvrant sur sa vidéosurveillance. Du coup, il s’est chargé de faire un petit montage du film en ajoutant le tube de la Compagnie Créole « Au bal masqué » avant de l’envoyer sur Youtube en lui donnant comme titre : « Au vol masqué ».

Un masque en carton

Il n’y a pas plus bête que de se servir d’un carton en guise de masque. En effet, ces individus avaient du mal à se déplacer avec un carton sur la tête. Dès leur entrée en effraction, ils se sont blessés d’où, des traces de sang partout dans le magasin. Outre que cela, on les voit s’extirper difficilement de l’épicerie avec un gros sac rempli de cigarettes. L’ensemble de ces scènes maladroites ont fait le succès de la vidéo. Par ailleurs, cette vidéo a fait un buzz depuis son entrée, ensuite, elle a été prise par la presse étrangère. C’est ainsi qu’elle a parcouru les internautes des quatre coins du monde.

L’épicier rit de son malheur

Le cambriolage s’est déroulé la nuit du 3 avril 2013, mais on en parle toujours chez le genevois Mustafa Ibrahim. « J’avais la possibilité de rire de mon malheur, je l’ai fait. Résultat, il ne se passe pas un jour sans que l’on me demande si c’est bien ici que le cambriolage s’est produit » souligne la victime. D’ailleurs, il n’était pas le seul à se moquer de ces bandits médiocres ; les enquêteurs aussi étaient morts de rire. Vous allez le voir par vous même!

Poursuivez votre lecture :

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Note : Votre courriel ne sera jamais publié.