Mettre en place la norme ISO 50001

7 décembre 2018

Mettre en place la norme ISO 50001

Entre les décisions prises par les diverses instances européennes et celles qui sont votées au parlement français, les réglementations évoluent énormément au fil des années, donnant aux entreprises de nouvelles règles à suivre, de façon à harmoniser un paysage économique qui manque parfois de cohérence. Ainsi on tente de faire en sorte que tout le monde puisse suivre un même chemin, en respectant les mêmes obligations. Il ne s'agit pas pour autant de mettre les entreprises françaises au pas, mais simplement de faire en sorte qu'une règle établie devienne un précepte pour toutes et que les disparités prennent fin.

Un système de management de l'énergie

L'énergie est au cœur de la dynamique économique de tout pays. C'est d'ailleurs pour cela que les entreprises qui distribuent aussi bien le gaz que l'électricité ou le pétrole ont une puissance si grande dans le monde et qu'elles peuvent autant peser sur la vie économique, lorsqu'elles jouent sur les prix. Mais l'énergie est aussi un élément central dans les préoccupations sociales comme politiques autour de la préservation de l'environnement, à une époque où le réchauffement climatique n'est plus une idée mais bel et bien une réalité. Développer et mettre en œuvre un vrai système de management de l'énergie grâce à la norme ISO 50001 est donc une décision qui va dans le bon sens.

La réduction des émissions polluantes

Tout cela jouer énormément sur la vie du citoyen lambda : les variations des prix des fournitures d'électricité comme les hausses des prix du carburant ont un impact direct sur le pouvoir d'achat des ménages, et donc sur leur capacité à investir dans l'immobilier ou dans l’automobile. De même cela modifie la façon dont ils vont pouvoir consommer des biens culturels. Bref cela chamboule toute l'organisation d'une société, et c'est pour cela qu'une réglementation à travers la mise en place de nouvelles normes est d'une grande importance à hauteur de toute notre société.

Poursuivez votre lecture :

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Note : Votre courriel ne sera jamais publié.