La franchise en 2013 : une formule efficace à l’épreuve de la crise ?

17 août 2013

La franchise en 2013 : une formule efficace à l’épreuve de la crise ?

Dans un contexte économique difficile, les offres d’emploi classiques se font rares et les interrogations sur un certain avenir professionnel se multiplient. Pourtant, il existe des opportunités de travail exprimées par Toute la Franchise.

Une solution évidente

La franchise apparait alors comme une solution d’avenir car elle génère un chiffre d’affaires conséquent chaque année grâce à un système parfaitement défini. Logiquement, des personnes souhaitant devenir indépendantes et créer leur propre entreprise avec l’aide de Toute la Franchise vont choisir ce mode de développement car il correspond parfaitement à leur profil.

Il s’agit en effet bien souvent de cadres qui cherchent à se reconvertir dans un secteur porteur ou des personnes qui ne sont plus satisfaites par le salariat qui n’offrirait pas d’opportunités d’évolution et d’utilisation des nombreuses compétences de leurs employés. Une nouvelle forme de travail via la franchise semble donc plus convenir à ces personnes.

Le problème de l’investissement

Organisation au sein de la franchiseL’unique frein au passage à la franchise est le coût demandé par le franchiseur pour pouvoir ouvrir son entreprise. Cependant, comme l’explique clairement Toute la Franchise, là où certains y voient un obstacle, d’autres y voient une opportunité. En effet, dans tous les domaines de la vie et notamment professionnel, il est indispensable d’étudier le projet pour comprendre quel est l’intérêt d’une telle opportunité.

En effet, l’apport principal peut être négocié auprès d’organismes de prêts ou de banques car le business plan a déjà été créé par le franchiseur et qu’il montre bien que le retour sur investissement est rapide et conséquent et que la réussite est assurée par ce biais. Le site Toute la Franchise détaille alors clairement au travers de fiches complètes comment transformer simplement sa vie professionnelle pour atteindre son objectif d’indépendance sans risques.

Poursuivez votre lecture :

30 octobre 2013
Elena

ça peut représenter une très bonne alternative à la création d’une première entreprise, mais les franchises d’aujourd’hui ne sont pas les mêmes que celles d’hier. je conseillerais de faire attention avant de signer avec un franchiseur soi-disant réputé et de bien surveiller le marché. merci pour le podcast

Laisser un commentaire

Note : Votre courriel ne sera jamais publié.