Les erreurs de management à éviter

7 février 2013

Les erreurs de management à éviter

Être un bon manageur, c’est de savoir avant tous réussir à harmoniser les relations entre les différents membres d’un groupe de personne. Surtout en temps de crise, il faut savoir rester clair et cohérent dans ces choix et actions.

Cependant, de nombreuses erreurs de management peuvent être commises qui peuvent compromettre grandement les résultats d’une entreprise.

La première erreur à ne pas commettre en tant que manager est de ne pas communiquer d’objectifs clairs et réalistes. Un objectif est avant tout le moyen d’exprimer un mode de travail cohérent et un but à atteindre. Il faut être clair dans les objectifs qu’il faut atteindre et conserver les documents permettant d’établir un suivi de cet objectif. Une mauvaise communication des objectifs ne permettra pas à l’équipe de se sentir en confiance pour les réussir.

Manager pour avancer

Ces objectifs doivent donc être explicites, compréhensibles et réalistes et le périmètre de travail de chaque membre de l’équipe doit être clair et limpide.

Ensuite une autre erreur à éviter en tant que manager se résume à ne pas donner de feedback. En effet, une appréciation positive ou négative exprimé avec clairette et respect permet à un collaborateur de se sentir important et de comprendre ce qu’il doit effectuer précisément.

Un feedback entretient de plus la motivation s’il est positif (besoin de reconnaissance) et peut donner envie de mieux faire s’il est négatif mais constructif. De plus le fait de mal gérer son stress et ses émotions peut également s’avérer nuisible pour l’équipe. En effet une bonne gestion des émotions constitue l’intelligence émotionnelle d’un manager et mal la gérer peut vite détériorer l’efficacité d’une équipe.

Travail en équipe

Une autre erreur à éviter reste également à prendre sa distance avec l’équipe dirigée. Cela peut amener à être beaucoup moins attentifs à l’équipe et disponibles pour elles et à ne pas voir le désengagement progressif d’une partie de son équipe face à la prise de distance effectuée. De plus, on a souvent tendance à croire qu’un bon manager se doit de rester impliqué, inflexible et inébranlable.

Cela amène malheureusement à avoir un manager sans émotion qui peut créer de la frustration et de la rancœur auprès de son équipe. Il faut donc mieux se montrer sympathisant pour créer une vraie complicité avec toute son équipe.

Enfin la dernière erreur en tant que manager serait de vouloir à tout prix tout contrôler et sécuriser. Cela accentue la peur de l’erreur qui peut s’avérer nuisible pour la confiance de l’équipe et priver l’opportunité de tester et apprendre.

Pour être un bon manager, il y a donc certaines erreurs à éviter. Cependant, il n’y a pas de science exacte dans la façon de bien manager son équipe, il faut avant tout savoir être à l’écoute de ces collaborateurs pour mieux développer une méthode de management qui leurs correspondent.

Poursuivez votre lecture :

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Note : Votre courriel ne sera jamais publié.