Tout ce que vous devez savoir sur le pantalon de travail

27 juillet 2017

Tout ce que vous devez savoir sur le pantalon de travail

Tout métier présente un risque. Il est important pour prévenir du danger de pouvoir prendre les précautions qu’il faut d’où l’importance des vêtements de travail. Les vêtements de travail constituent d’une certaine façon une mesure de sécurité prévue par la loi.

Quand on parle de vêtements de travail, il peut s’agir d’une blouse, d’une chaussure, d’un casque, de gants, d’un pantalon ou d’une veste… Chaque vêtement protège une partie spécifique du corps. Le casque par exemple protège la tête du travailleur et les gants ses mains.

Le pantalon quant à lui bien évidemment protège les jambes. Comment est-ce possible ? Un simple pantalon pourrait-il protéger contre des risques professionnels ? Cette interrogation nous renvoie à de plus grandes questions concernant l’origine du pantalon de travail, son importance…

Origine du pantalon de travail

Le pantalon de travail a traversé plusieurs siècles. Il était au départ une sorte d’uniforme de couleur bleue que mettaient les ouvriers pour se distinguer. Il s’agissait beaucoup plus d’une combinaison. Mais avec le temps, la combinaison a laissé place à un pantalon et une chemise ou un blouson toujours de couleur bleue. Ce pantalon permettait aux ouvriers de ne pas se salir quand ils travaillaient. Mais aussi et surtout de définir de façon silencieuse (c’est-à-dire, même sans qu’on ne leur demande) le corps de métier à laquelle ils appartenaient dans une société.

Avec l’essor du secteur industriel, les travailleurs se sont vus remplacés par des machines et le pantalon de travail a de façon progressive perdu son effectif. Si le pantalon de travail existe toujours, c’est parce qu’il a laissé place au pantalon de sécurité dont le rôle va bien au-delà d’une simple question de propreté le pantalon de sécurité à de nouvelles fonctions qui touchent à la sécurité physique et sanitaire du travailleur.

Aujourd’hui, la loi exige d’ailleurs à tous les travailleurs de se revêtir de pantalons de sécurité dès lors que le métier exercé présente des risques. L’employeur a le devoir de mettre à la disposition de ses employés l’arsenal de protection pour leur permettre de travailler en toute sécurité.

Différents types de pantalon de sécurité

Le pantalon de sécurité encore appelé pantalon de travail est ce vêtement conçu spécialement pour certaines catégories d’activités professionnelles. Il existe une multitude de pantalons de travail. Chaque pantalon est conçu de manière différente compte tenu de l’usage auquel il est destiné.

La conception du pantalon professionnel de travail englobe non seulement la manière, mais aussi la matière utilisée. Un pantalon de bucheron ne saurait être conçu de la même manière qu’un pantalon de cuisinier. Chaque domaine de travail, peu importe sa nature, impose au travailleur une certaine tenue. L’avocat ne peut par exemple pas mettre un pantalon de cuisinier ou de peintre dans le cadre de son activité professionnelle.

Il n’existe pas de liste exhaustive de différents types de pantalon de travail. Retenons simplement que pour tous les travaux manuels il existe un pantalon standard qui répond à certaines normes de sécurité liées aux différents risques propres à l’activité professionnelle dont il s’agit. Pantalon de cuisinier, pantalon de peintre, pantalon ignifugé, pantalon ciré, pantalon de jardinier, pantalon de maçon, pantalon anticoupure…, pour ne citer que ceux-là. Il y a plusieurs marques de pantalon de travail et chaque marque à sa façon de personnaliser ses pantalons.

L’importance du pantalon de travail

Le pantalon de sécurité ne se porte pas pour la forme. Il a été créé pour répondre à certains besoins du cadre professionnel. Le pantalon de travail permet en premier de protéger le travailleur contre la salissure. Certains métiers exigent la manipulation de produits extrêmement salissants capable de détruire l’esthétique des vêtements.

C’est donc en réponse à cette problématique que le pantalon de sécurité a été fabriqué. Le peintre ou le mécanicien dans l’exercice de leur fonction sont par exemple ceux-là qui ne sauraient se passer du pantalon de travail s’ils tiennent à leurs vêtements. Outre cet aspect de propreté, le pantalon de travail permet de protéger le travailleur contre certains risques bien plus dangereux que le fait de se salir et qui porte atteinte à l’intégrité physique d’une personne.

Ces risques peuvent être d’ordre mécanique ou physique. Compte tenu de l’ampleur du risque (Ex. : coupure pour les bucherons, chaleur pour les pompiers), le pantalon est fabriqué. Un pompier qui se rend sur un champ d’incendie avec un pantalon de bucheron, il est bel et bien clair que ce dernier ne met pas toutes les chances de son côté pour vaincre le feu et s’en sortir sain et sauf.

Autre chose à savoir sur le pantalon de travail

Comment confectionne-t-on un pantalon de sécurité ? Un pantalon de sécurité n’est pas fabriqué de la même façon que les autres pantalons. En effet, le pantalon de travail compte tenu de ses attributs doit être fabriqué conformément aux dispositions prévues par la loi à cet effet sans oublier de tenir compte des risques existants.

Le pantalon du pompier doit être cousu dans une matière inflammable afin d’éviter au pompier d’être exposé au feu lorsqu’il travaille à combattre un incendie. Qui peut avoir un pantalon de sécurité ? Tout le monde, absolument tout le monde peut avoir un pantalon de sécurité. Il ne suffit pas d’avoir un travail qui exige une activité manuelle pour ça.

Il suffit de voir quelle activité manuelle constitue votre passe-temps favori puis en conséquence choisir son pantalon de sécurité. Jardinage ? Bricolage ? Cuisine ? Il a toujours une boutique physique ou sur internet où dénicher l’idéal en matière de pantalon de protection.

Les pantalons de protection font partir intégrante des vêtements de travail qui assurent la sécurité et l’intégrité physique. Il en existe toute une multitude. Aujourd’hui, la demande sur le marché est grandissante. Il ne s’agit plus uniquement pour les travailleurs professionnels de se protéger.

Même les amateurs ressentent le besoin de pouvoir posséder ces vêtements dans l’exercice de leur passetemps favori. C’est une mesure de sécurité qu’il ne faut absolument pas négliger. La loi à cet effet impose à tout employé de mettre à la disposition des travailleurs de quoi se protéger contre les risques professionnels.

Poursuivez votre lecture :

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Note : Votre courriel ne sera jamais publié.