Des coups de pouce écolo dans les parcs publics

17 septembre 2013

Des coups de pouce écolo dans les parcs publics

Les initiatives publiques qui visent à préserver et protéger l’environnement se multiplient. Voici quelques initiatives intéressantes dans des parcs européens et américains.

Lumière sur demande

Pour réaliser des économies d’énergie et réduire les coûts d’électricité, la ville de Palm Coast en Floride est en train d’installer des éclairages qui fonctionnent avec un interrupteur poussoir dans les installations de loisirs de plusieurs parcs. Deux boutons-poussoirs ont déjà été installés dans un parc, un entre les rampes de skateboard et l’aire de jeux, et l’autre sur ​​le terrain de basket-ball.

Une fois que le soleil se couche, les visiteurs du parc devront activer l’éclairage en appuyant sur un interrupteur à bouton-poussoir situé sur un poteau en béton à proximité. Un signe sera affiché sur chacun des poteaux pour expliquer le programme et donner des instructions sur la façon de laisser les lumières allumées pendant qu’on utilise le parc.

Lampadaire de parc

Lampadaire de parc, avant la mise en place du bouton-poussoir ! Photo par Another Believer.

Lors de l’activation initiale, les lumières s’allument pendant une heure. Quelques minutes avant qu’elles ne soient programmées pour s’éteindre, un stroboscope clignote au sommet du poteau en béton où l’interrupteur se trouve. Les membres du public peuvent alors appuyer sur le bouton pour obtenir une heure supplémentaire d’éclairage. Le cycle se répète toutes les heures jusqu’à ce que les lumières s’éteignent à 22 heures.

De cette façon, les lumières ne seront allumées que lorsque c’est nécessaire. Auparavant, les lampadaires restaient allumés depuis le coucher du soleil jusqu’à 22 heures que l’installation soit en cours d’utilisation ou vide.

Un système d’éclairage similaire a déjà été mis en place pour une autre aire de jeux il y a plusieurs mois. C’est le succès de ce programme qui a conduit la ville à décider d’ajouter un éclairage à bouton-poussoir dans les autres parcs.

Transport durable

Afin de soutenir un programme de tourisme durable, les responsables du Parc national d’Exmoor dans le sud-ouest de l’Angleterre ont décidé de mettre des minibus au service des usagers. Ce transport public fonctionne tous les jours de 8 heures à 20 heures. Il n’y a pas d’arrêt fixe : les passagers peuvent être ramassés à partir de n’importe quel endroit choisi à l’avance, ce qui est bien pratique dans un parc qui a une superficie de 665 km2 !

Les minibus peuvent transporter jusqu’à 16 personnes et prendre à bord des fauteuils roulants, des vélos, des chiens et des bagages. Plus de 600 voyages de passagers ont été enregistrés en 2010 et ce chiffre ne fait que croître.

Patates et abeilles

Dans une autre réserve anglaise, le Parc national de Yorkshire Dales, une entreprise sociale a d’abord été créée en 2006 pour réaliser un projet de biodiesel communautaire. Depuis lors, le groupe continue d’organiser une grande variété d’initiatives. Il a par exemple reçu des subventions pour deux projets impliquant les abeilles et la culture de pommes de terre qui bénéficient d’un soutien fantastique de la population locale.

Un groupe en charge des abeilles a été mis en place pour lutter contre le déclin de la population d’abeilles et sensibiliser la population locale sur ces insectes. Une subvention a permis l’achat de ruches et des groupes locaux ont été formés pour gérer les abeilles.

Ruches

Ruches. Photo par Armenbadal.

Quant au projet de pommes de terre, il utilise maintenant un terrain de 2,000 mètres carrés loué à un agriculteur local pour faire pousser trois variétés à haut rendement qui sont vendues autour du village. Le revenu permet d’acheter plus de semences de pommes de terre ainsi que de l’engrais organique, et tout excédent est utilisé pour d’autres projets de développement durable.

Poursuivez votre lecture :

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Note : Votre courriel ne sera jamais publié.