Nutri-Score : adopté par 33 entreprises agroalimentaires

27 février 2018

Nutri-Score : adopté par 33 entreprises agroalimentaires

Pour avoir une bonne santé et garder une excellente forme, manger mieux et sain est primordial. Mais il n’est pas toujours facile de trouver les bons aliments qu’il faut consommer. A cela s’ajoute la difficulté à déchiffrer les étiquettes.

C’est exactement pour assurer une alimentation saine aux consommateurs que l’État, les associations de consommateurs et la communauté scientifique en France ont recommandé de mettre en place une information nutritionnelle sur les aliments industriels qu’on trouve dans les grandes surfaces.

Le logo nutritionnel Nutri-score sera bientôt adopté par 33 industriels et fabricants agro-alimentaires et débarquera bientôt en rayon.

En quoi consiste Nutri-score ?

 Nutri-score est un système d’étiquetage simplifié des qualités nutritionnelles des aliments. Fruit de la loi de Santé 2016, cet étiquetage nutritionnel officiel est recommandé pour une meilleure alimentation des citoyens.

Ce système consiste à trier les produits en fonction de leur profil nutritionnel en associant une lettre à une couleur en tenant compte des nutriments à valoriser et ceux à limiter. Il existe un classement de cinq lettres accompagnées chacun d’un code de couleur allant du vert foncé au rouge.

nutriscore

Par exemple, un aliment trop gras, trop salé ou trop sucré est classé dans la couleur rouge, il obtient de ce fait une mauvaise note. Ce qui signifie que sa consommation n’est pas très bonne pour la santé. Un produit riche en nutriments sains, par contre, aura un A de couleur verte qui veut dire que c’est un bon produit.

33 industriels et fabricants disent oui au Nutri-score

 Trois mois après son lancement en octobre 2017, Santé publique France, principal dépositaire de la marque Nutri-score a annoncé, l’engagement de 33 entreprises à apposer le logo sur leurs produits. Cette annonce a été faite pendant une réunion avec l’ensemble des fabricants engagés. Parmi ces entreprises, on peut citer notamment Leclerc, Auchan, Intermarché et Casino dans le secteur de la distribution. Du côté des entreprises de l’agro-alimentaire, on peut citer Fleury Michon, Bonduelle, Mccain ainsi que Danone. Ces entreprises ont fait la démarche d’adopter le système Nutri-score volontairement sans y être contraints.

D’ailleurs, une campagne publicitaire qui servira à valoriser la marque sera lancée d’ici le début du printemps.

En revanche, ce ne sont pas tous les industriels qui sont convaincus par ce dispositif. Ils restent assez nombreux à avoir annoncé utiliser leur propre système d’étiquetage. C’est notamment le cas de Coca cola, Nestlé, Mars, Mondelez, Pepsico ou Unilever.

Dans le but de déployer au maximum la marque Nutri-score, Santé publique France a déjà réuni le 15 février dernier, l’ensemble des acteurs impliqués dans l’amélioration de l’information nutritionnelle. Cette réunion s’est tenue au ministère des Solidarités et de la Santé pour faire un état des lieux et discuter des perspectives internationales de cette démarche. De plus, le projet a déjà été salué par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Poursuivez votre lecture :

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Note : Votre courriel ne sera jamais publié.