Les tarifs de la poste augmentent encore et encore

15 mars 2014

Les tarifs de la poste augmentent encore et encore

En l’espace de deux mois, les consommateurs français assistent à la deuxième augmentation de tarif de la part de La Poste. Autant certaines nouvelles réjouissent le grand public comme l’augmentation du SMIC (source : smic.eu), autant les augmentations de tarifs comme pour le gaz ou La Poste ne réjouissent personne à part les propriétaires du groupe La Poste.

A la fin de l’année dernière, une première hausse de tarif pour les timbres était annoncée (source : francetvinfo.fr), cette hausse était à un niveau supérieur à celui de l’inflation, mais le groupe a trouvé les mots en disant que ça n’impacterait pas beaucoup le pouvoir d’achat des ménages étant donné que le volume d’envoi diminuait et que la hausse demeurait modérée. Il est vrai que pour les particuliers qui ont un faible niveau d’envoi, la différence ne se sent pas, en revanche, ce n’est pas le cas pour les petites et moyennes entreprises qui ont un certain débit d’envoi.

Ces augmentations de prix impliquent que les entreprises augmentent alors leurs tarifs pour pouvoir compenser le manque à gagner. Au final, c’est le consommateur lambda qui paye.

Plus récemment, au 1er jour de ce mois de mars, une nouvelle augmentation a été mise en place sans aucune annonce préalable. Les prix de plusieurs produits comme le Colissimo ont augmenté (source : tarifspostaux.info). Là encore, pour la plupart des augmentations, les prix sont plus élevés que le niveau de l’inflation. Il s’agit donc de la deuxième augmentation de tarif pour les consommateurs, seulement pour ce début de l’année 2014. Si les clients veulent continuer à utiliser ces services, ils devront payer ces nouveaux prix.

Poursuivez votre lecture :

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Note : Votre courriel ne sera jamais publié.