Instagram en mauvaise posture face à la justice

1 janvier 2013

Instagram en mauvaise posture face à la justice

Instagram fait partie des réseaux sociaux les plus appréciés aux Etats-Unis. Mais, depuis un moment, une situation peu agréable vient dégrader la confiance et l’entente entre le réseau social et ses utilisateurs.

En effet, Instagram a décidé de changer les conditions d’utilisation. La conséquence de ce changement est qu’un utilisateur ayant fermé son compte n’aura plus aucun droit sur les photos qu’il avait mises en ligne pendant que son compte était fonctionnel. Ainsi, le réseau pourra faire ce qu’il veut de ces photos.

InstagramPlainte en nom collectif contre Instagram

Cette décision du réseau social n’a pas du  tout plu aux utilisateurs. Pire encore, un cabinet d’avocat de Californie décide de déposer une plainte en nom collectif contre les conditions d’utilisateurs nouvellement établies par Instagram. Cet acte a pour objectif d’empêcher le réseau social de changer les règles (conditions d’utilisation).

Ainsi, Instagram est en mauvaise posture face à la justice. Et, ceci devrait inquiéter Facebook. En effet, le réseau social le plus en vogue en ce moment a racheté cette année seulement Instagram avec une somme de près de 750 000 000 € ! Marc Zuckerberg a donc de soucis à se faire si l’on sait déjà que son entrée en bourse cette année a été ratée.

Un avenir douteux !

Même si le président d’Instagram s’est excusé, la situation a eu d’importantes répercussions sur la popularité du réseau social. Déjà, de nombreux utilisateurs ont supprimé leurs comptes Instagram et Facebook. En plus, rien ne prouve qu’à l’avenir, les conditions d’utilisation ne soient pas changées à la faveur du réseau social qui a d’ailleurs le soutien du géant Facebook. Les utilisateurs restent alors très prudents et méfiants.

Poursuivez votre lecture :

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Note : Votre courriel ne sera jamais publié.