Google : un prototype de « veste connectée »

27 mai 2016

Google : un prototype de « veste connectée »

La technologie ne cesse d’évoluer, et cela, afin d’optimiser le confort de l’Homme. Dans le cadre de la conférence de développeurs Google I/O, Levi Strauss et Google ont présenté un premier prototype de veste connectée, dont le tissu permet d’interagir avec son smartphone. C’est une grande première dans le domaine de la technologie et du textile, et Google compte commercialiser ce nouveau produit l’année prochaine.

Les caractéristiques de ce produit

Afin de montrer le fonctionnement et l’efficacité de nouveau produit, ils ont publié une vidéo de démonstration sur le chaîne youtube de Levi’s. La vidéo en question expose un utilisateur à vélo qui charge des directions dans Google Maps, qui active son lecteur de musique, et qui refuse un appel téléphonique en appuyant sur différents endroits du vêtement. La veste est d’apparence normale, mais sur une manche se trouve un bout de tissu tactile et un peu d’électronique afin de commander divers types d’applications. Afin d’obtenir ces résultats, des fils conducteurs, mêlant du métal et du coton ou du polyester, sont tressés dans le tissu de la veste. Cela permet de transmettre du courant électrique au téléphone ou à un autre appareil compatible. Selon Levi Strauss, cette veste répond aux normes imposées, et conçu pour être lavé  et nettoyé avec aisance. De plus, le tissu est assez résistant pour la machine à laver. Seule la partie électronique, qui se charge sur un port USB peut être retirée avant le lavage.

Une commercialisation prochaine

google-et-levis-cherchent-creer-une-veste-connectee

Cette nouveauté peut intéresser les non-geeks en raison de sa nature très pratique. Le produit présenté lors de la conférence n’était qu’un prototype, mais les 2 firmes travaillent actuellement sur une production en masse. Google a expliqué que ce tissu ne sera pas réservé à Levi Strauss. « Les créateurs peuvent l’utiliser comme ils le feraient avec n’importe quel autre tissu, pour ajouter des fonctionnalités à leurs créations sans qu’ils aient besoin de connaissances en électronique ». Google n’a pas encore annoncé le prix de ce produit, mais la commercialisation est prévue en 2017.

Poursuivez votre lecture :

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Note : Votre courriel ne sera jamais publié.