Le Fire Phone sera-t-il un échec de l’année 2014 ?

10 août 2014

Le Fire Phone sera-t-il un échec de l’année 2014 ?

Alors que le Kindle d’Amazon avait séduit immédiatement et avait su trouver un large public, le Fire Phone d’Amazon ne semble pas susciter un grand intérêt aux États-Unis, où il a été lancé. Une étude de son positionnement sur le marché va permettre de mieux comprendre dans quel sens il peut se transformer en échec.

Des intentions d’achat faibles

Fire Phone

Le Fire Phone n’obtient pas les faveurs des particuliers puisque les américains sont seulement 5 % à affirmer qu’ils pensent à cette possibilité. Loin d’une résolution d’achat en tant que telle, ce chiffre semble bien limité.

Dans le même temps, les pourcentages en faveur de l’iPhone et des derniers smartphones Android ne cessent d’augmenter. Le Fire Phone ne semble donc pas en mesure de pouvoir rivaliser avec les autres téléphones beaucoup plus attractifs.

Un prix trop élevé

Fire Phone AT&T

Un Fire Phone à 199 dollars paraît beaucoup trop cher pour les américains qui préfèrent pour le même prix investir dans un smartphone qui a fait ses preuves. Avec peu de fonctionnalités innovantes, le tarif paraît beaucoup trop important.

Il est possible de l’acquérir pour 27 dollars par mois avec un abonnement de 2 ans chez A&T mais cette offre ne séduit qu’une faible partie de la population ciblée.

Les prévisions de vente sont nettement moins élevées que celles annoncées à la sorte avec une estimation de 2,5 millions de vente sur l’année 2014 ce qui sera peu mais permettra de faire de maigres bénéfices.

Restez branché sur l’actualité du Firephone : http://www.firephonefr.com/

Poursuivez votre lecture :

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Note : Votre courriel ne sera jamais publié.